Likhvod Chabbat Kodesh Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
eva777



Messages: 85

MessagePosté le: Mer 02 Janvier 2013, 22:53 Répondre en citantRevenir en haut

Bonjour,

Au moment d'acheter les courses pour chabbat, il me semble qu'il faut dire "likhvod chabbat kodesh" (c'est en l'honneur du saint chabbat).

Je voudrais savoir si les aliments que l'on a réservés pour ce Chabbat au moment de l'achat, peuvent être consommés dans la semaine qui suit s'il en reste, ou bien ils doivent être mis de côté d'un chabbat sur l'autre.

Par exemple une boite de chocolats achetée en l'honneur de chabbat, doit-elle être gardée de semaine en semaine?
De la farine achetée en l'honneur du chabbat, ne peut être utilisée que pour chabbat?...

Merci pour votre réponse.
Rav Azriel Cohen-Arazi




Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu 03 Janvier 2013, 6:48 Répondre en citantRevenir en haut

Chalom Ouvraha!

Le Michna Béroura dans le chapitre 250 écrit que si une personne nous offre un met et qu'elle précise bien que celui ci est destiné à Chabbat, nous ne devons pas nous en servir pour une autre utilité que Chabbat. (Sauf si, bien évidemment celui ci risque de s'abimer d'ici Chabbat).

Certains décisionnaires écrivent que c'est une mesure de piété mais pas une réelle obligation.

La Gémara raconte que Hillel et Chamaï avaient chacun leur comportement concernant leurs achats pour Chabbat.

Chamaï achetait déjà depuis le début de la semaine un aliment pour Chabbat, et lorsque le lendemain il trouvait un aliment encore plus beau, il destituait le premier de cette destination et réservait le second pour Chabbat, et ainsi de suite chaque jour il consommait celui de la veille en ayant trouvé un meilleur en l'honneur de Chabbat.

Hillel à contrario, n'achetait d'aliments Lihvod Chabbat que le vendredi, se disant que certainement D. l'aidera à trouver le meilleur aliment le Vendredi Lihvod Chabbat.

La Gémara dit que Chamaï consommait chaque jour des aliments qui avaient été réservés pour Chabbat.

Il ressortirai de cette Gémara, que le fait d'avoir réservé pour Chabbat ne confère en rien un statut sacré et inéchangeable à cet aliment.
S'il vous reste des chocolats après Chabbat, il me semble qu'il n'y a aucune interdiction de vous en servir pour la semaine. D'ici la semaine prochaine D. vous aidera à vous procurer d'autres chocolats ou confiseries encore meilleures.

Ceci étant, il est vrai que le Séfat Emet écrit qu'il y a un certain statut sacré qui est conféré sur l'aliment qui a été prédestiné à Chabbat. Selon lui, il faut donc ne pas le destituer.

La coutume est de ne pas être très pointilleux sur cela. Mais il est clair que
puisque vous êtes consciencieuse, il vaut mieux tenir compte de toutes les opinions et éviter de le faire.

Je souhaite tout de même préciser que dans un cas où vous acheté des chocolats pour Chabbat ou de la viande pour Chabbat, il est fort probable que votre intention était d'office d'en consommer pendant Chabbat, puis de finir les restes durant la semaine. Si telle est votre coutume lorsque vous achetez généralement des choses pour Chabbat, il est clair qu'il n'y a aucun problème.

A titre d'exemple, la coutume du monde tout entier est de finir le dimanche la Dafina de Chabbat, et de ne pas forcément la laisser au congélateur jusqu'au Chabbat d'après. La raison en est que dès lors qu'on a consommé tout ce qu'on souhaitait pendant Chabbat, notre intention de Likvod Chabbat n'a jamais englobé les restes de cette Dafina.


Kol touv!
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum