La réelle place du Guer dans le monde actuel Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
Evelafève



Messages: 25

MessagePosté le: Mer 04 Mars 2009, 14:16 Répondre en citantRevenir en haut

Ma famile descend des Marannes (cochon en espagnol) c'est à dire qu'il ont été anoussim "contraints" a se bâptiser pour avoir la vie sauve.

Or, nombre d'entre eux pratiquaient en secret (voir "les crypto-juif"), et jusqu'en Algérie, ma famille allumaient des bougies le vendredi soir sans savoir pourquoi.

Nous sommes tous bâptisés, et le consistoire ne propose rien pour les Marannes, alors que l' Etat d' Israël a ramné les falachas d'Ethiopie, et a ausssi permi le retour de nombreux Russes en Terre Sainte.

La seule solution nous dit-on est de se convertir une nouvelle fois donc, en acceptant sincèrement les mitsvoth...

c'est très difficile aussi d'apprendre qu'on est d'origine juive, on est chrétien et on est élevé (et très bien élevé d'ailleurs)come tel, donc, quand je vais à la syna, on me regarde comme E.T (extra.terresetre!), mais j'ai appri à me dire que je le fais pour MOI, pas pour plaire ou pour justifier ma présece, c'est ridicule : je préfère me concentrer sur la téfila et l'écoute de la Tora.

D'ailleurs, quand on s'affirme, et c'est valable pour tous les domaines, les gens vous respectent, alors Mr Muller, arêtez de vous appitoyer, je sais que cela est dur mais au contraire, vivez votre conversion comme une chance, et vous verrez que les gens suivront votre état d' esprit.

Yaël a raison, si vous baissez les yeux, les autres vous marcheront dessus, alors que si vous marchez fièrement, et montrez votre joie, alors les autres seront heureux, c'est tout.

En ce qui concerne ceux qui sont méfiants à l'égard des Guer, je dirai qu'ils sont non instruits, c'est eux les malheureux. La méfiance en général provient d'un sentiment de peur, et le peur engendre la mal...

je leur laisse leur mauvais penchant, je garde courage et je suis fière de mes origines, fière de ma famille, elle a survécue jusqu'a aujourd'hui en ayant une devise :

MARCHE LA TETE HAUTE, n'ai pas peur de qui que ce soit, cherche la vérité et surtout garde en tête le plus important : la recherche de lh'umilité est sans fin - Buenas nochès -

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/de-l-age-d-or-a-l-exil_474049.html?p=3

http://www.sevillanes.net/Forum/index.php?PHPSESSID=5f02bnb3i3kjaa68egs8ig0fp5&topic=674.0
Rav Imanouel Mergui




Messages: 421

MessagePosté le: Dim 24 Mai 2009, 9:50 Répondre en citantRevenir en haut

J'ai lu à la diagonale les différentes interventions je me permets de rajouter un point qui me semble certes délicat mais extrêmement important: La conversion réussie ne connaît pas tant d'hostilité, voire pas du tout !

Conversion réussie, j'entend par là une conversion faite par un Beth Din compétent et reconnu, et également une conversion ''bien vécue'' par le converti. Dans notre communauté se trouvent un nombre considérable de converti(e)s et croyez-moi ils sont acceuillis avec le plus grand des respects et de la considération la plus sensible et la plus authentique.
Men



Messages: 72

MessagePosté le: Mar 05 Avril 2011, 9:41 Répondre en citantRevenir en haut

« Kashim Guérim LéIsrael ! »

J'arrive bien tard sur ce sujet mais je suis assez d'accord avec Evelafève concernant Olivier Müller.
Je ne ressens pas chez lui son souci d'étude du Talmud...
Il faut qu'il s'investisse davantage dans le Limoud!
Et pourquoi ne pas se présenter ici sous son prénom Juif?

Olivier dit : « On doit lutter, mais ce n’est pas au guer de gérer cela, il a assez de boulot à gérer, lui (ou elle). »
Ah bon ? ...!... Olivier doit comprendre qu’un Guer fait une démarche personnelle mais qu’en aucun cas le ‘Am Israel ne l’a convié à se joindre à lui. C’est la raison pour laquelle HaShem a organisé les choses de façon à ce que « là où un Baal Téchouva se tient, même un Tsaddik Gamour ne peut se tenir ». Je veux dire que si déjà pour un Juif qui fait Téchouva, HaShem donne une force et une «puissance» immense dans la Kedousha, à plus forte raison pour un Guer dont en plus il est écrit dans Tehilim que « HaShem shomèr ett Guerim » (D.ieu garde les Convertis).
Un Guer possède en lui une force incroyable et c’est cette force qu’il doit mettre à disposition du ‘Am Israel ; Par son Limoud, par ses capacités…

Car en effet, tout Juif doit toujours faire tout son possible pour se rendre indispensable à la Kehila à laquelle il appartient.
Or je suis persuadé qu'Olivier a certainement des dons particuliers qu'il peut mettre à la disposition du Kahal.

C’est une façon pour le Guer de faire Akarat HaTov (acte de reconnaissance) car il est écrit dans Pessa’him 87b que « HaShem a conduit [le ‘Am Israel] en exil pour que le nombre des convertis Juifs s’accroisse », ce qui veut dire que les Juifs ont souffert de l’exil en partie pour le salut des convertis.

Après il y a aussi l’intention (la Kavana) du Guer, qui compte beaucoup au moment de la Tevila dans le miquvé, ainsi qu’il est dit dans Kohélet Rabba VII, 20 : « Un converti qui accomplit son acte au Nom de HaShem mériterait de voir ses filles épouser des Cohanim ».

Je suis sûr que si Olivier s'investit plus dans le Limoud (Dans le Talmud! Dans le 'Houmash aussi bien sûr mais surtout Mishna et Gmara …Halakha et aussi du Moussar, ainsi qu’il est dit dans le Midrash Tan’houma, Vayakel VIII : « Des Guerim qui étudient la Thora valent autant que le Cohen Gadol qui entrait dans le Kodesh HaKodashim ») et que par ailleurs, il cherche à "se fatiguer" en fonction de ses possibilités pour aider la communauté, alors tous ses soucis s'évanouiront.

Il est toujours possible de faire quelque chose dans une Kehila et il est impossible alors, que la communauté ait de l'hostilité pour une telle personne. :)


Davar a’hèr,
Le témoignage de yael attal gusi est très beau, très profond et magnifique !
Pistorius



Messages: 3

MessagePosté le: Dim 11 Septembre 2011, 21:12 Répondre en citantRevenir en haut

yael attal gusi a écrit:
La belle-mère Sépharade d’une de mes sœurs lui avait dit le jour de la naissance de sa fille la chose suivante (tenez-vous bien, ça vaut son pesant d’or!) : « si tu n’appelles pas ta fille comme moi, elle mourra dans l’année ! » Une de mes nièces s’est appelée « Kouékê » jusqu’à ce que ma sœur divorce et change le nom de sa fille en « Dina », ce qui est un vrai prénom Juif et dont plus personne ne se moque. Je passe sur le fait que la belle-famille de ma sœur à grandement œuvré à provoquer le divorce entre ma sœur et mon ex beau-frère. Ah la névrose…



A propos des prénoms de famille...

D'abord il y a des guérim avec un papa juif ou autre, et donc au moins aussi désireux de donner un prénom de famille.

Ensuite, il ne faut pas tout voir en terme d'imposer. Oui, kiboud av veem c'est important, oui, la reconnaissance envers les ancêtres aussi. On peut place un prénom qu'on aime moins en 2e ou 3e. Mais pourquoi qualifier un prénom juif non hébraïque de non juif ou de moins juif? Les guédolim eux-mêmes les portent et les transmettent, bh.

On peut ajouter un prénom avec consultation d'un gadol, pour raison de santé par example. Mais on ne supprime pas un prénom, Koueké sera toujours Koueké. Et bien que n'étant pas en hébreu, c'est bel et bien un nom juif.

Certains des plus magnifiques prénoms juifs sont non hébraïques, il ne faut pas confondre ressentiment envers une personne et ressentiment envers toute culture traditionnelle...
ShalomBAA



Messages: 2

MessagePosté le: Mar 04 Juin 2019, 13:16 Répondre en citantRevenir en haut

Shalom everyone

Je me permets, bien que le sujet sois daté, d apporter ma pierre a l edifice.

Je parlerais de mon experience sans pour autant generalise a l entierté du peuple juif. Néanmoins je parlerais d une très grande majorité des juifs.

On va poser les base :

- Je suis guer

- Converti par un Beth din compétent et bien Orthodox comme il faut

- Je n ai jamais planqué une girlfriend juive ni avant ni pendant ni après ma conversion

- J étais pratiquant dans l entierté et etait chômer sur tout ce que vous voulez

- J ai toujours fait en sorte de consacré du temps a l etude


La descente aux enfers s est produite au 9eme mois après avoir commencé a chercher une femme pour me marier.

Appartée ON

Je me moque que "8 mois c est peu certains se marie des année apres avoir commencé a chercher !"

1) je me compare pas aux autres dans ma vie
2) si ça derange personne J ai pas envie d être marié a 35 voire pire 40 ans
3) les 8-9 mois c est au final un detail quant a l entierté du probleme

Appartée OFF

Avec pour aide :

- une armee de chadkhaniot (a ce jour 13)
- plusieurs rabbanim
- des sites de rencontres
- le bouche a oreille ici et là

Les mois s ecoulent et s ecoulent on ne me propose personne de chez personne

De temps en temps on vous propose des filles soit grosses soit repoussante pour le commun des mortel ( J ai jamais exigé un mannequin mais faut pas déc*o**er non plus)

Si on personne.. Personne personne. Un jour J en ai eu marre c etait juste pas possible d admettre dans ma tête que y avait pas de femme entre 20 et 31 ans qui cherchait a se marier dans tous les endroit où J avais une chadkhanit ou un rav pour me trouver qqun.

J ai insisté auprès d une qui m a finalement dévoilé la verité

"la verité Mr.. C est pas qu il n y a personne... C'est que tres peu de femmes acceptent un guer... Soit elle soit leur famille"


Depuis on ne cesse de me dire des chose segregationiste du genre

" tu n as qu a prendre une femme comme toi"

Comme moi ?

"ouais une gueryoret"

Donc on est pas comme vous ?

" oui mais non mais bon.. Cherche pas..."


Sauf que oui moi je veux chercher et savoir dans la vie. Si J avais voulu me soumettre et être idiot je serais allé chez les poseur de bombes.

Dans m a shul on m a même inviter a aller draguer une des deux fille qui etaient en cours de conversion (donc pas juive) chose qu on aurait pas dit s un juif de naissance

Dans ma shul on m a même dit d aller chercher une non juive et de la convertir
Chose qu on m aurait pas dit si J etais juif de naissance


D autre remarque et ce de la part d un Rav ayant une societé de chiddoukhim sur le web

" monsieur je vous rappel que vous êtes guer et a ce titre vous devez oublier vos critere et prendre ce qu on vous donne"


D autre situation ou des femme venaient d elles même m aborder, me trouvant mignon et/ou pratiquant a leur goût.

Et a la seconde même où l information de mon "titre" etait lâchée et bien...

Vous avez deja vu un episode de bip bip & coyote ? Les femmes font comme cet oiseau elle s enfuient vitesse TGV comme si être guer c etait avoir la gale, la lepre, ou pire le sida.

"ah tu es converti ? Dommage... Et dommage que ta famille soit goy"
"oh you re guer ?! OK sorry my mum told me to not fall in love with guerim. Good luck to find love"

- tu sais où tu peux te le ranger ton "good luck" ...-


Voila la verité que les Rav ne defendront jamais mais se contenterons juste de vous dire "mais monsieur vous êtes juif vous inquietez pas dans les ecrit ceci bla bla bla et bla bla bli"

La belle affaire je vais pas me marier avec des bouquin, Hm, ou un rabbin...

Lorsque vous cherchez a vous marier avec des marieur et marieuse vous avez le droit a un formulaire (jusque la normal)

Et sans manquer a chaque fois vous avez des question type :

Êtes vous converti ? Oui/non

3 page apres : acceptez vous un converti ? Oui/non

Et je vous rassure c est pas pour une histoire de cohanim/gueryoret...

Un jour un rav m appel "J ai peu être une fille. Pour toi !" 5min apres "ah mince je dois lui demander si elle accepte un guer" 5min apres "desole elle veut pas..."

P**in de m**de comment c est humiliant.. On dirait que jsuis un criminel malade du sida endetté couvert de lepre.

Personne veut des converti sauf exception, on veut nous mettre dans une caste placée un peu juste avant celle des mamzerim, nous marier entre nous.

Un bahour m a meme secretement avoué que "lehathila on epouse pas un guer..."

De part ces echantillons d evenement parmis tant d autres et dont certains bien plus mechant et rabaissant me voila avec une horrible vision du peuple juif. Celle d un peuple raciste et segregstioniste

Je vais être contraint malgré moi mais part tout ce que j'ai subi et donc de la depression engendrée de quitter entierement les mitzvot et la torah et de trouver une femme non juive.
Sinon je finirai pendu a une cravate ou pire sans femme ni enfant

De toute façon même avec une femme juive mes enfants aurait été persecuté car fils/fille d un guer

Je vais devoir devenir un racha alors que J aimais tout ça quelle ironie du sort.


A tout non-juif qui tombera sur ce topic et sur ma reponse :

Ne te converti pas au judaïsme, jamais ne fait pas l erreur que J ai fait pensant que le peuple juif etait un peuple bon gentil et honnete et tout blanc. Car il ne l est pas

En realité il n y a rien qui differt un goy d un juif ; il y a proportionnellement autant de voleur, pedophile, menteur, escroc, violeur, violent, raciste, idiots etc que chez les non juif et tout niveau religieux confondu.

Pour vous dire le degré de cretinisme qu on peut trouver vous trouverez aisement des femmes religieuse et enceinte s envoyant des verre de Mah'ia ou de vodka prêtextant que selon la torah c est bien et permis oui oui en 2019 on trouve encore des femme enceinte qui boivent de l alcool et fume des cigarette avec l aval de leur mari

Et a l éventuel Rav qui repondra a ce message :

Me sortez pas le classique coup du faut prier encore et encore et blabla bla

J'ai prié, souvent jusqu aux larme a en tomber a genou, faits des dons, demandé des brahot, d autre qui me faisaient d eux même des brahot, fais des matanot, demandez des priere sur des tombe de tsadikim etc absolument tout

Ce n est pas un probleme divin c est un probleme societal : la majorité des juifs sont raciste

Je vous dis pas l horrible vision que J ai eu en Israël en allant dans une yechiva où lorsqu on croisait un enfant arabe vendant des jus pressé au bord de la route certains bahourim hurlaiemt de joie devant l enfant " vîtes faisons des tehilim pour qu il creve"


Maintenant il ne me reste qu une seule destination : le gehinom

Mais toi qui aime le judaisme restes non juif, conseil d ami.


A vous les rabanim et autre de mes "frere" pour qui je n en suis pas vraiment un ou au mieux a 99.99% ou pour depanner pour faire le 10eme au minian car je suis qu un guer egal au cafard qui s incruste a table.

J aime HM et sa Torah de tout mon coeur

Mais vous je vous hais de toutes mes entrailles pour m avoir accueilli pour mieux me poignarder le coeur et me degouter des mitzvot


Et a toi le non juif ou le guer/gueryoret qui doute encore.

As tu deja vu/lu un Rav prendre parti pour nous ? Publiquement hein pas a seouda chelichi entre deux bout de pain et 12 personnes
Dire aux gens d arrêter de nous discriminer a l embauche ? (chiddoukhim).

J en ai jamais vu un seul prendre notre defense ou nous promouvoir.


Goy ne te converti pas, tu te mets en danger.


L histoire de ma vie est propre a moi et il existe au seins du peuple juif une tres petite minorité de gens bien, adorables et sincèrement croyant et pour qui J aurai pu donner ma vie pour sauvegarder la leur.

Le reste des gens : poubelle


Dernière édition par ShalomBAA le Mar 04 Juin 2019, 13:48; édité 5 fois
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum